Vous allez vivre 300 ans! Et peut-être même bien plus. Je crois que vous l’avez déjà compris si vous lisez mes articles, le transhumanisme n’est pas ma tasse de thé. Pour autant ne confondons pas compensation et transgression. Compenser un handicap, une maladie ou une quelconque déficience est, en ce qui me concerne, un progrès fondamental et il serait même louable que quelques millions d’euros utilisés pour des engins futiles soient consacrés à cette fin. La transgression de la nature, dans le tranhumanisme, consiste à créer un homme plus fort, plus intelligent, plus tout ce que vous voulez et, tant qu’à faire, quasi immortel. Un homme 2.0 comme aime à l’appeler Laurent Alexandre, grand chantre (gourou ?) du mouvement transhumaniste, urologue et accessoirement cofondateur du site Doctissimo. Lui, comme ses acolytes, doit avoir un petit souci avec le vieillissement et avoir sacrément peur de la mort.

Dans un article du site « La Vie », il donnait la réplique à Jacques Testart, le « père » du premier bébé éprouvette, c’était en 1982. Evidemment tout les oppose et si Jacques Tessart a pu « réparer » une déficience de la nature (la compenser) chez des humains, le discours de Laurent Alexandre est tout autre. Cet apprenti sorcier court après un but d’immortalité et de surhomme mais reste à savoir à quoi cela peut-il servir. Cette idée n’est le fruit que d’une poignée d’intellectuels mais pèse dans le débat de société et ouvre toutes les questions d’actualité comme la PMA ou la GPA et d’autres à venir comme l’immortalité. Mais ne nous leurrons pas, ces idéologies du surhomme ne sont encore que de la théorie et pour longtemps encore. La fusion « homme-machine » n’est pas pour demain, à moins d’avaler son portable ! L’IA la plus évoluée est encore très loin du cerveau humain et aura-t-elle un jour une conscience d’elle-même ? Ceci nous ramène donc à la conclusion que le tranhumanisme, s’il est fondamentalement inutile est aussi une simple utopie.

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

Pin It on Pinterest