Vos enfants en danger sur Internet ! Après un article sur les fake news, mais je m’attends bien à ce que l’on en reparle dans l’actualité,  je voulais partager avec vous un autre type de situation. Ce que l’on appelle le cyberharcèlement. Si notre cher gouvernement a su s’entendre avec les GAFA et autres géants du net pour bloquer toute diffusion d’information promulguée par les anti vaccins, il semble bien désemparé (?) à lutter contre ce fléau. Pour l’Unesco ce sont environ 250 millions de mineurs qui seraient concernés par ce harcèlement. C’est tellement facile de se défouler derrière son écran ! Je me remémorais le film « la guerre des boutons ». A l’époque, et avant le réseaux sociaux, les enfants n’étaient pas tendres non plus mais au moins on pouvait s’expliquer en face ! Sans compter que la portée était limitée…au village ou à l’école.

Bref, rien à attendre de ce gouvernement là dessus qui a bien d’autres gilets à fouetter (c’est plus tendance que les chats et on ne risque pas d’avoir Brigitte Bardot sur le dos). Enfin presque, puisque notre Mounir national a plein d’idées qui sont plutôt du domaine du renforcement de la loi. Alors c’est l’Europe qui s’y colle avec l’aide de l’Intelligence Artificielle. Ce projet a un petit nom, celui du programme Creep d’EIT Digital, soit l’European Institute of Innovation and Technology. C’est un peu l’équivalent du MIT (Massachusetts Institute of Technology) américain mais en nettement moins connu…et un peu plus obscur. Ce sont les chercheurs italiens (à Trento) et aussi français qui travaillent sur ce programme qui doit détecter les insultes et autres phrases dégradantes liées au harcèlement.

Pour l’instant, pas de date opérationnelle encore mais c’est certain, il y a urgence ! A priori, le système pourrait être en place à la fin de l’année. En France, le cyberharcèlement est puni par la loi…mais les procédures sont longues et surtout, le mal est fait. En France cela concernerait près de 40 % des enfants ! De quoi réfléchir à l’accès et l’usage du net et des réseaux sociaux ! En attendant, il existe aussi une association qui gère le numéro vert Net Écoute (0800 200 000) pour répondre aux enfants et aux parents désoeuvrés… Prudence donc et prévention auprès de vos enfants, le danger est bien réel.

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

 

Pin It on Pinterest