Voitures volées, l’électronique en cause ! Ah les voitures autonomes…un sacré sujet qui occupe et préoccupe constructeurs et Etats et qui manifestement va peiner un peu à s’imposer. Je vous parlais aussi de la part de plus en plus prépondérante de l’électronique embarquée dans les véhicules et qui va représenter bientôt plus de 50 % de la valeur de la voiture. Tout cela pour des services de plus en plus « cool » ! La voiture conduit seule, freine seule, se gare seule, ses phares sont automatiques, elle est connectée, téléphone, vous évite les bouchons, bref que du bonheur et des soucis en moins. Enfin, l’un des résultats bien visible sur la route, ce sont des conducteurs peu attentifs à cette même route et souvent entrain de rédiger des textos ou des mails…très dangereux !

Mais toute cette électronique est bien faillible, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire. D’abord, il y a les simples défaillances, du genre de celles qui peuvent rapidement agacer. Vous savez la fameuse « panne aléatoire » qui se reproduit régulièrement mais qui, comme par miracle, a disparu une fois chez le concessionnaire. Bon ça, c’est déjà agaçant, mais ce qui inquiète le plus, c’est le piratage…Pour les constructeurs, les systèmes sont très protégés…pour les hackers, beaucoup moins. Commençons seulement par le vol. Numéro 1 en France, la Renault Clio 4…(1,32 % des Clio 4 sont volées). Vous allez me dire, le système de protection n’est peut-être pas à la hauteur, mais comme la seconde place revient à la BMW X6, ce n’est manifestement pas la seule réponse plausible.

En fin de semaine dernière, était démantelé à Lille un réseau de trafiquants de voitures dont on voit une belle collection de Peugeot 3008 sur la photo des services de police..Les voitures étaient dérobées « sans clé ni effraction, en recourant au piratage électronique des dispositifs de verrouillage et d’antidémarrage (mouse jacking) », annonce le communiqué la section de recherches de Lille. Même risque pour les voitures autonomes ou les assistants de conduire autonome qui pourraient être commandés à distance par des hackers…imaginez qu’il demande d’accélérer au lieu de freiner… ! Un gentil hacker a réussit récemment à détourner un avion de son plan de vol en se connectant via le Wifi accessible par les passagers…Vous voilà rassurés j’en suis sûr !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

 

Pin It on Pinterest