Voitures gadgets, un danger pour la sécurité ?

Ce peut-être une question de goût, mais la technologie qui s’est invitée dans l’automobile poursuit son avancée (sa fuite ?). Je ne vous refais pas le couplet de la conduite autonome ni des aides diverses à la conduite mais simplement de l’affichage au tableau de bord. Si le GPS était une option chère sur un écran tout petit il y a quinze ou vingt ans, ces mêmes écrans sont aujourd’hui aussi grands qu’une tablette voire un ordinateur. Une Tesla embarque bien un unique écran de 17 pouces ! Très complet et proposant une quantité incroyable d’informations, il n’a cependant rien d’ergonomique. Mais avant que les fans, toujours en embuscade, ne décident de se désabonner sur le champ, Tesla n’est pas un cas isolé.

Au-delà de la question du goût, disons que des compteurs à aiguilles ne demandent pas une grande attention, comme une montre, ils donnent une indication qu’un simple détournement de regard permet de capter. Pour une lecture digitale numérique, il faut lire l’indication (plus précise il est vrai) et donc quitter la route des yeux. Rien de très grave mais avec les fonctions qui passent de plus en plus par des écrans et des menus et sous menus, notre attention est bien plus détournée qu’avant. Régler un chauffage ou une ventilation en passant par un sous-menu est une aberration (Peugeot, j’espère qu’il n’y a pas trop de fans…) et les exemples sont nombreux de fonctions qui se passent de boutons d’accès direct et qui nous déconcentrent totalement. Sans compter qu’ils sont bien souvent illisibles au premier rayon de soleil…

Ça y est, je vais encore dire que « c’était mieux avant » et me faire traiter de vieux ringard, pas de problème, j’assume ! La question n’est pas là et elle vaut aussi pour bien d’autre domaines. Est-ce un progrès ? Est-ce utile ? Commercialement, pas de doute ! Plus l’engin est geek avec des écrans partout qui brillent de mille feux (Mercedes, il y a des fans ?), plus le public adore. Je dirais que de toute façon mon combat est perdu d’avance pour cette raison et aussi parce que les conducteurs de voitures avec des bons vieux compteurs à aiguilles et sans écran sont eux concentrés sur leur smartphone ! Cette perte d’attention n’est donc pas un progrès pour la sécurité et les constructeurs comptent sur la conduite autonome, la revoilà, pour que finalement votre voiture devienne votre nouveau salon et ne vous demande plus…de conduire. En attendant, il serait bien de regarder un peu la route au lieu des compteurs numériques 3D (encore Peugeot, décidément), jolis mais totalement inutiles…ah oui, le commerce, désolé, j’avais oublié…

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

 

Pin It on Pinterest