Une startup russe pour conquérir l’Amérique ? Dans le genre « ton job est mort », celui d’assistant de réservation ou de gestion de rendez-vous, qui était déjà particulièrement mis à mal, est condamné à brève échéance. L’assistant de Google, Duplex IA, qui fonctionne déjà en tant « qu’assistant conversationnel » ou « IA conversationnelle », permet déjà de remplacer l’humain dans les prises de rendez-vous. Vous êtes médecin, coiffeur, restaurateur, bref, vous avez besoin de gérer des prises de rendez-vous, Duplex peut s’en charger et même depuis un Iphone ou un Samsung Galaxy S10… Mais cette position dominante de Google dans ce service pourrait bien être mise à mal tant les évolutions dans ce domaine sont rapides. Et lorsque je vous disais que ces systèmes pouvaient facilement « perdre les pédales » dans le cas de conversations complexes, tout change !

Ce changement vient aussi d’une toute petite startup russe…Invitée par Nvidia mors d’un salon, enfin, d’une « GPU Technology Conference » (la technologie de Nvidia) en Californie. Et cette petite entreprise (une quarantaine de personnes actuellement) pourrait bien révolutionner ce secteur ! D’abord, son IA conversationnelle est d’un très grande fluidité et si les réponses sont scriptées, le système est très difficile à prendre en défaut. Changer d’avis, revenir sur un rendez-vous, peu importe, pas de problème, Dasha, c’est son petit nom, gère sans la moindre difficulté. A aucun moment vous n’imaginez être en présence d’une IA et d’une voix de synthèse…Au delà de cette déjà remarquable performance, Dasha peut aussi gérer les types d’appels. Laissez sonner et Dasha prend le relais en faisant le tri…elle va éconduire poliment l’indésirable ou vous mettre en relation si c’est un appel attendu…

Derrière ces jeunes créateurs fondateurs, il y a une pointure… Alexander Dyakonov est le directeur scientifique de la start-up.Le mathématicien russe, pointure reconnue dans l’analyse de données, a donné un sacré coup de pouce à Dasha ! Mais l’idée serait que l’assistant conversationnel soit intégré aux systèmes Android (pas encore IOS) et deviendrait un élément intégré et non une simple application…Les ambitions de cette petite entiers russe sont énormes mais ce n’est sans doute pas un hasard si elle a été invitée en Californie par Nvidia, le marché américain étant la première cible de cette entreprise Russe. Un petit air de guerre froide ?

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Pin It on Pinterest