On meurt de chaud ! On cuit, ça chauffe, on va tous mourir…un jour. L’info tourne en boucle, en bourrique même, sur toutes les chaînes. Entre-temps, Donald Trump joue aux échecs avec l’Iran sans que l’on sache très bien où il veut en venir ni surtout, jusqu’où va-t-il aller ! Un conflit dans cette partie du monde reste une ultime étincelle pour faire exploser la poudrière mondiale. Pour le coup, tout le monde aurait très, très chaud. Mais il en va ainsi des infos et surtout de la hiérarchisation de celles-ci. Au moins cela détourne l’attention et permet au gouvernement de justifier les taxes qu’il se promet d’abattre sur le peuple vilain pollueur avec sa sacro-sainte bagnole.

Sur le net et les réseaux sociaux, même topo… Le gouvernement entend lutter activement contre les fake news, enfin disons, les infos qu’il considère lui-même comme étant fausses. Dans ce cas d’un épisode de chaleur remarquable, il est fort probable que le dérèglement climatique en soit la cause (fréquence, niveau…) mais le coup de la « chaleur ressentie » est assez cocasse. A 35 degrés (Celsius) j’ai mes vapeurs et mon voisin a toujours sa veste sur le dos et commence à se sentir bien. Sa perception est loin d’être la mienne mais le mercure affiche la même température pour tous les deux !

Sans aucune précision scientifique, cette « chaleur ressentie » est une vaste blague et effectivement, lorsqu’il fait très chaud (au fait on est en juin, ce qui semble surprendre toutes les rédactions, mais déjà le 26…) il faut prendre des précautions. Alors on laisse raconter n’importe quoi pour distraire le gogo, pour éviter les reproches de 2003 au gouvernement, mais en attendant le n’importe quoi persiste et signe. Alors on la stoppe la fake news ? Ah au fait, la chaleur peut tuer, et le froid aussi.

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

 

Pin It on Pinterest