L’humour des robots, il y a encore du boulot ! Alors que je divaguais, perdu dans mes pensées, dans les rues d’un ville de province proche de chez moi, j’ai cru avoir une vision. En passant devant un restaurant, j’ai vu en sortir en courant…un lapin ! Cette fois, il a complètement fondu les plombs le Sylvain, disjoncté le garçon. J’imagine facilement ce que vous pensez et ma famille a aussi eu l’air atterrée…Les regards de certains se sont pudiquement tournés pendant que d’autres composaient le 15. Mais, non, pas un vrai ! Non un homme (semble-t-il) déguisé en lapin et sortant en courant d’une brasserie en hurlant « au secours, ils veulent me manger » ! J’en suis resté comme deux ronds de flan (terme désignant la monnaie au 16ème siècle, pour ceux qui, comme moi enfant, y verrait deux tranches de Flamby). J’ai été tellement surpris, et tellement ailleurs, que j’ai eu du mal à réaliser sur l’instant.

Mais bien sûr, c’était mardi…mardi gras ! Alors je me suis dit que c’était franchement drôle et que dans une société de robots cela nous manquerait certainement. Vous imaginez un robot Pepper doté d’une Intelligence Artificielle se déguiser en lapin un mardi gras et sortir d’un restaurant en hurlant que l’on veut le manger. Alors, je me demandé si les robots avaient de l’humour. A revoir les vidéos de Sophia tentant de placer une blague, je me suis dit…qu’il y avait encore du boulot ! Et puis je me suis rappelé du délire de Frédéric Beigbeder sur France Inter se moquant des bots…Je ne résiste pas à vous placer cette petite vidéo…drôlissime !

Même avec un accès à des millions de blagues et de situations drôles, les IA développées pour la circonstance sont…désespérantes. De là à réussir un jour une blague de situation comme celle de ce joyeux lapin, qu’il en soit remercié au passage, il y a encore du chemin ! Mais cette charmante chronique de France Inter nous rappelle aussi combien l’intelligence humaine peut être géniale autant qu’imprévisible. Dommage qu’elle soit aussi parfois destructrice, demandez à nos concitoyens tout vêtus de jaune. Et là ce n’est pas pour mardi gras !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

Pin It on Pinterest