Les réseaux sociaux condamnés ? C’était donc hier qu’Emmanuel Macron recevait des chefs d’Etat de plusieurs pays, répondant ainsi à la Nouvelle Zélande et son «appel de Chrischurch». Suite en effet à l’attentat revendiqué de la ville néozélandaise, les terroristes avaient diffusé la vidéo de l’attaque sur Facebook. Le réseau avait mis 17 minutes à repérer et bloquer ce contenu mais ensuite Facebook a dû retirer aussi plus d’un million et demi de copies sans cesse republiées…

Notre Emmanuel national se pose donc en grand pourfendeur du net, en monsieur propre des réseaux sociaux. Evidemment, ses engagements, sur fond de campagne européenne, donnent la couleur mais si l’on pouvait compter plusieurs dirigeants autres que la ministre néozélandaise, Jacinda Adern, on pouvait trouver le Sénégal, la Jordanie, la Norvège, le Royaume Uni, le Canada et l’Irlande…Tiens mais où sont les américains ? C’est vrai que Facebook et Google ne sont pas franchement européens…dommage. Et la Chine ? Pas là bien évidemment, pas plus que la Russie mais bon, il faut bien commencer par un bout me direz-vous.

Par contre, si c’est une très bonne intention, cela risque d’être franchement compliqué de bloquer plus rapidement ce genre de contenu par les plateformes et les réseaux sociaux. Chacun y poste tout et n’importe quoi et l’impression qui domine dans l’histoire, c’est que ces réseaux tentaculaires et plutôt obscurs (quid des algorithmes…) ne maîtrisent pas tout, loin de là. Parfois même il est clair que la situation leur échappe ce qui en dit long sur l’inconséquence de certains et du danger que cela peut représenter…Sont-ils pour autant condamnés à disparaître ? En faisant preuve d’une certaine bonne volonté, ils tentent en tout cas d’y échapper !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Pin It on Pinterest