Les raisons de la colère. De bruit et de fureur ? Je parle des manifestations de samedi dernier avec les gilets jaunes. Je voulais juste vous dire que ce ne sont pas des robots et que leur intelligence n’est pas artificielle. Médias (qui se plaignent d’être malmenés, un comble !) à la solde d’un gouvernement sourd et aveugle, ou tout au moins qui essaie de sauver le meubles de la façon la plus maladroite (ou à gauche) possible et police qui gaze, l’image était forte à Paris. Je ne connais pas un mouvement social, même le plus « pacifiste » possible, qui ne soit pas pollué par des casseurs, c’est quasi inévitable. Ceci même avec les manifestations syndicales très encadrées et bénéficiant d’un service d’ordre. Les essais de discrédit ont été aussi évidents que le nez au milieu de la figure et ces tentatives désespérées n’ont fait qu’alimenter la colère des manifestants. Le rapport avec la Robolution ? Evident. Je pense à un article lu très récemment dans l’Est Républicain où une caissière, qui manifestait avec son gilet fluo, se plaignait d’avoir perdu son emploi, remplacé par une caisse automatique. Un monde en pleine mutation doit être accompagné et là, on ne peut qu’en constater la brutalité, soutenue par un gouvernement de marionnettes. Je doute que cette dame devienne programmeuse en algorithmes demain matin et qu’elle trouve un job en traversant la rue…enfin, ce serait un sacré concours de circonstances tout de même !

Bien sûr, moi aussi j’ai envie de plus d’écologie pour moi mais surtout pour mes enfants, pour nos enfants. Mais mettre à la casse du jour au lendemain ma voiture thermique (vantée pour son faible niveau d’émissions polluantes…) achetée à crédit et pas finie de payer pour la remplacer demain matin par une électrique (qui est loin d’être non polluante) qu’il faudra acheter très cher même avec une aide, je ne vois pas comment faire. Et comme le dit la blague « une électrique ça coute cher en rallonges » ! Oui, si des robots agricoles arrachent les mauvaises herbes et évitent les pesticides, si les robots chirurgiens vous opèrent avec moins de risques et des conséquences bien moins lourdes, si un robot porte des charges à votre place et vous évite de vous ruiner le dos, ce sont des progrès évidents. Mais la « casse sociale » est parfois au rendez-vous de certaines technologies. Demandez aux secrétaires médicales, aux comptables, aux banquiers et aux assureurs et tant d’autres, remplacés petit à petit par des Intelligences Artificielles. A quoi cela sert-il, si ce n’est à supprimer des postes pour les remplacer par machines dociles, qui ne veulent ni salaire ni jours de congés, et qui travaillent 24h/24 sans même une pause toilettes…Il ne faut donc pas s’étonner d’un tel mouvement de citoyens pressés fiscalement et qui voient le monde se transformer sans eux.

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

 

Pin It on Pinterest