Les dérives psychopathologiques de l’IA. Des nouveaux métiers qui vont fleurir avec la Robolution, on en découvre tous les jours. Des plus évidents aux plus inattendus. Et même certains qui posent franchement interrogation. Selon trois chercheurs en informatique, il faudrait développer des recherches approfondies sur l’analyse de possibles troubles psychologiques de nos algorithmes ! Bien oui, notre Intelligence Artificielle liée à ces fameux algorithmes pourrait souffrir des même maux que notre propre cerveau et que notre propre condition humaine. Bon, d’ici que l’IA « copie » le cerveau humain, il y a encore une marge gigantesque et nos chercheurs auraient sans doute mieux à faire que de rédiger de tels articles. Passons, admettons. Mais sur des IA actuelle, il y aurait déjà fort à faire. Ces chercheurs partent du principe que les IA « apprenantes » se nourrissent d’informations qui peuvent être biaisées. Au lieu de purement et simplement débrancher la machine, ils proposent des interventions sur le modèle de la psychopathologie pour « corriger » ces dérives.

Des interventions minimalistes qui permettent de ne pas tout perdre mais il est quand même cocasse de créer des Intelligences Artificielles qui peuvent avoir des dérives pour les faire corriger par des humains…Et pourquoi pas des IA qui traitent des IA ? Reste à savoir où tout ceci peut nous mener et j’avoue parfois que cela rend perplexe, pour le moins. Et « copier » le cerveau humain n’est pas pour demain et les dérives de ces algorithmes n’apporte rien à l’homme bien au contraire. Entre fantasmes et réalité, la marche est haute, très haute. Considérons ces avancées comme des outils au service de l’homme, ce sera déjà pas mal !

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

 

 

Pin It on Pinterest