Le système Amazon serait-il menacé ? Amazon…l’entreprise de Jeff Bezos, pire ennemi de Donald Trump, devient de plus en plus un temple de la consommation et surtout de la déshumanisation. Ce n’est pas franchement un scoop que de constater que les conditions de travail du géant du net sont souvent dénoncées. Une situation qui met l’entreprise dans le collimateur de nombreux pays, partagés entre l’envie de taxer et le besoin de création d’emploi sur leur sol.

Une forme de pression qui agace les gouvernements mais qui, pour l’instant, fait bien le jeu d’Amazon. Le Jeff, pour l’instant, il a du boulot à sauver les meubles de son divorce. De là à croire que cela pourrait aller jusqu’au démantèlement du groupe, il n’y a qu’un pas qu’il ne faudrait pas franchir trop vite. J’avais déjà évoqué la fragilité du groupe au regard de sa position socialement et financièrement très mal perçue dans le monde entier. Cette fois l’attaque vient de l’intérieur !

Bezos détient 16 % d’Amazon et son épouse pourrait prétendre à la moitié, tout comme elle pourrait récupérer la même part de la fortune du couple, estimée à 137 milliards de dollars. Comme on dit… »il y en a encore sous le pied » et cela ne devrait pas faire trop tanguer le bateau. Mais l’action s’en est vite ressentie parce que chaque petit rhume de l’ami Jeff fait éternuer la bourse, imaginez un divorce !

Cela ne semble toutefois en rien contrarier les plans du géant de la distribution. Éliminant peu à peu les humains des entrepôts (vous savez les vilains salariés jamais contents…), Amazon cherche aussi à éliminer le facteur humain de la dernière phase du transport. Le dernier kilomètre, jusqu’à votre porte. D’un autre coté, ces boulots sont tellement inhumains au regard des conditions de travail…

En attendant les drones, Amazon présente son nouveau livreur. Il sera accompagné par des humains pour ses premiers pas (avant de leur remettre leur document de licenciement…). Scout est une sorte de glacière sur roues qui de déplace sur les trottoirs pour livrer ses colis. L’expérience est menée aux Etats Unis dans une secteur de l’Etat de Washington. En ville, pourquoi pas, mais quand il faudra livrer dans une ferme vosgienne ou dans un chalet alpin, Scout risque d’être un peu « à la ramasse ». Amazon cherche donc à déshumaniser toujours un peu plus…mais c’est malgré tout l’humain qui le rattrape. Un divorce et le bel équilibre se trouve fragilisé…ah ces humains, décidément incorrigibles !

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

 

Pin It on Pinterest