Le système Amazon en perdition ! Amazon encore. Il est vrai que mon article de vendredi dernier a soulevé pas mal de commentaires. Mais ce modèle ultra libéral qui cristallise toutes les critiques est aussi un sacré laboratoire. Non seulement il détruit le petit commerce mais il crée aussi des conditions d’emploi qui nous ramènent au moyen age. Mais ce ne sont pas ces aspects qui posent problème aux dirigeants, en particulier européens et français, mais la question fiscale exclusivement. Le modèle économique agite bien quelques élus qui évoquent un abus de position dominante du bout des lèvres, mais les voix s’élèvent surtout en ce qui concerne la manne financière qui échappe à l’impôt… Comme certains d’entre vous l’ont bien évoqué dans les commentaires de l’article de vendredi dernier, c’est l’arbre qui cache la forêt. Il y a en effet plein de petits Bezos en puissance et qui rêvent de ce modèle.

Et ce modèle est censé encore évoluer. Paradoxe suprême, ce système qui a besoin d’acheteurs, bien humains eux, a besoin de se débarrasser de ces mêmes humains dans les entrepôts ! En poussant le raisonnement jusqu’au bout, on peut aussi de demander s’il restera des acheteurs si ceux-ci n’ont plus d’emploi. Et Amazon en rêve…et se désole. C’est Scott Anderson, directeur des solutions robotiques qui a avoué dans une dépêche de l’agence Reuters que les entrepôts entièrement automatisés n’étaient pas prêts de voir le jour, malheureusement (enfin pour Amazon). L’entreprise dispose, rien qu’aux Etats-Unis, de plus de cent entrepôts gérés par 125 000 salariés à temps plein. Vous pouvez donc imaginer le gain possible si les colis étaient tous traités par des robots !

C’est probablement ce qui nous attend, sous couvert d’un soit-disant remplacement de ces emplois perdus par d’autres…D’autres plus qualifiés et pas forcément à la portée de tous et qui poseront un problème de localisation de l’emploi également. On se retrouve donc avec une Robolution qui peut, dans ces conditions, devenir néfaste à l’homme. Mais que faire ? Eh bien que ceux qui subissent ce système cessent d’acheter sur Amazon ! Parce que, quoi qu’il en soit, ce sont souvent les mêmes…Tous responsables ?

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

 

Pin It on Pinterest