Feriez-vous suffisamment confiance à la robotique pour effectuer des opérations au niveau de vos yeux ?

L’entreprise Forsight Robotics spécialisée dans la chirurgie occulaire est actuellement en train de travailler sur une plateforme de chirurgie robotique avec des chirurgien ophtalmologistes afin que cela devienne possible.

Effectivement, l’arrivée de ce genre de robot peut faire froid dans le dos puisque la vue est quelque chose de très sensible et laisser une machine effectuer des manipulations à ce niveau s’avère très risqué ! Nous ne sommes pas à l’abris d’une défaillance ou d’une approximation en cas de mauvais réglage pouvant causer des séquelles irréversibles.

Cependant, l’idée d’arriver à une précision extrême via ce procédé peut s’avérer très efficace et nous pourrions réussir à l’avenir à effectuer des opérations qui semblaient impossibles pour l’homme.

La société israélienne ForSight Robotics a annoncé aujourd’hui qu’elle avait levé 10 millions de dollars pour ce qu’elle a qualifié de « méga-série ». Menée par Eclipse Ventures et Mithril Capital, cette levée de fonds permettra à l’entreprise d’augmenter ses effectifs et d’étendre sa portée mondiale, car elle cherche à proposer ses produits sur les marchés internationaux, en attendant les autorisations réglementaires nécessaires au lancement d’une plateforme de chirurgie robotique.

La plateforme chirurgicale de l’entreprise est conçue spécifiquement pour les opérations ophtalmologiques (des yeux) – une catégorie qui exige beaucoup de précision. C’est aussi une catégorie très demandée. L’entreprise cite une étude récente du British Journal of Ophthalmology, selon laquelle le nombre de chirurgiens ophtalmologistes qualifiés est d’environ 72 par million de personnes dans les pays développés et d’à peine 3,7 chirurgiens par million dans les pays développés.

« C’est une technologie propriétaire que nous avons développée. Elle comprend la robotique, la visualisation et l’apprentissage automatique », explique Daniel Glozman, co-fondateur et PDG de TechCrunch. « Ensemble, cela permettra aux médecins de démocratiser les opérations chirurgicales. Tous les médecins du monde entier pourront perfectionner cette procédure et réaliser des interventions ophtalmiques de manière plus uniforme ».

ForSight a un pedigree impressionnant pour une jeune entreprise. Notamment, le co-fondateur d’Intuitive Surgical et d’Auris Health, le Dr Fred Moll, siège au conseil consultatif stratégique de la société, aux côtés de Rony Abovitz, de Mako Surgical, et d’Ajay Royan, de Mithril. Une demi-douzaine de chirurgiens ophtalmologistes se joignent à eux pour compléter le conseil consultatif clinique.

Comme nous l’avons noté l’année dernière, les jeunes pousses médicales et chirurgicales ont été une catégorie très prisée des chercheurs en capital-risque, en particulier au stade de l’amorçage, qui représente environ un quart du financement total. Quelque 600 à 700 entreprises ont reçu un financement en 2019. ForSight semble avoir le même pedigree et le même intérêt. L’objectif de l’entreprise est de proposer sa technologie à différents marchés, afin d’uniformiser les conditions d’accès à une chirurgie oculaire de qualité.

Pour ma part et pour le moment je resterai spectateur d’une telle prouesse puisque j’attendrai que l’on ait suffisamment de recul pour me faire opérer (si besoin) par ce genre de robot.

Ceux qui seront les premiers à expérimenter cela devront ne pas avoir froid aux yeux si je puis dire !

Quentin CLAUDEL

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel vous retrouverez toute l’actualité des métaux précieux. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur https://larobolution.com/. »

Source TechCrunch

Pin It on Pinterest