La Robolution va changer votre vie ! Bon, ne nous voilons pas la face, nous sommes tous connectés en permanence. A commencer par nos ordinateurs et nos téléphones portables et la CNIL n’y peut pas grand-chose. Nous laissons quotidiennement notre « trace » informatique un peu partout. Passeports biométriques, cartes bancaires, télépéage, la liste est infinie ou presque. Et que dire des réseaux sociaux, utilisés bien trop souvent avec légèreté et dont l’éventuelle « marche arrière » est fort complexe, en tout cas en ce qui concerne notre fameuse e-réputation. Alors pourquoi se priver ? En rajouter une louche passe tellement inaperçu que personne ne s’en offusque ou presque. Bienvenue aux Linky, Gazpar et aussi au discret petit cousin compteur d’eau connecté. Ceux-ci mobilisent avec des craintes plus ou moins légitimes mais il faut rappeler que l’OMS classe les ondes électromagnétiques émises par tous ces appareils comme « cancérigènes possibles »…

Tous les secteurs sont concernés et l’automobile va le devenir aussi de plus en plus. Voitures connectées, routes connectées, rien n’échappera à la vigilance des puces, capteurs et caméras. On se croirait dans le film déjà ancien de Tony Scott en 1998 « Ennemi d’Etat » avec Will Smith. Comment échapper à tout cela ? Aucune chance en fait ou presque à moins de vivre en ermite dans une grotte et de ne jamais en sortir (satellites). Alors la Robolution est en marche dans tous les secteurs, quoi qu’on en pense, que l’on accepte ou non. Il faudra donc en profiter au lieu de subir mais pourquoi donc un tel développement et avec quel bénéfices pour l’homme ? Je serais bien incapable de répondre pleinement à cette question mais la lecture d’un article de Dynamic Mag en dit long sur le sujet. A la question pourquoi la robotique humanoïde devrait marcher, la ou les réponses sont tout à fait géniales.

Premièrement, et tout simplement, parce que le marché le réclame ! Bien oui, le marché, le sacro saint marché ! La machine qui fait marcher la machine. Deuxième réponse, parce que les entreprises y trouvent un gain…évidemment. Troisième volet, en réponse à la pénurie de main d’oeuvre. Tiens, demandez à notre Emmanuel national, rien de plus simple de trouver un job ! Un job précaire, mal payé, avec des horaires d’enfer et des conditions terribles, pas de problème, il y en a plein à prendre. Alors ce sont les robots qui vont s’en charger et nous allons tous devenir des génies de l’informatique et du codage demain matin… Une petite dernière qui vaut son pesant d’or… »parce qu’ils sont déjà parmi nous »…je vous laisse méditer… Ah si, l’article de la rédaction se termine ainsi : « Cet article n’a pas pour but de faire la promotion de la robotique humanoïde ».

 Et bien moi, je ne fais pas le procès de la Robolution, je tente de vous avertir sur les tenants et aboutissants de celle-ci en vous proposant aussi d’en profiter parce qu’au milieu  tout cela il y a effectivement « marché », « gains, « entreprises » et qu’il serait bien dommage de regarder passer le train sans rien faire. Libre à vous de refuser certaines choses quand vous le pouvez, libre à vous surtout de garder votre esprit critique sans tomber dans la paranoïa, mais suivez la Robolution et ses opportunités, elles s’offrent à vous !

 

 

 

 

 

Pin It on Pinterest