Du porno dans une Tesla ?

Il est toujours en pleine forme l’ami Elon Musk ! Bien entendu, si ses voitures sont une alternative très crédible (mais très chère) aux voitures thermiques, il y a encore quelques systèmes qui demandent de la mise au point, ou tout au moins une information claire. Il y a déjà quelques semaines, il a annoncé que son système Autopilot serait capable, d’ici à la fin de l’année, d’être totalement autonome et de permettre à ses voitures équipées de traverser les Etats-Unis sans intervention humaine (enfin, il faudra recharger pas mal de fois tout de même et je doute que cela se fasse tout seul, du moins pour le moment). Des effets d’annonce, on en a l’habitude avec le fantasque patron de Tesla, qui lui ont valu d’abord un « recadrage » en règle de la part de Nvidia, fournisseur de puces électroniques.

Elon Musk ne fait pas appel à la technologie « Lidar » (radars) pour ses véhicules au contraire des constructeurs automobiles « historiques ». Et il fait aussi appel à ses propres puces en avançant que contrairement à la puce « Xavier » de Nvidia, les siennes pouvaient traiter 144 trillions d’opérations à la seconde…ça vous en bouche un coin, non ? La puce de Nvidia étant citée par Elon Musk comme ne pouvant en traiter que 30…genre « petit joueur ». Dans cette bataille de chiffre et de communication, Nvidia a rappelé à l’ami Elon que son système PX Pegasus qui date déjà de 2017 pouvait en traiter 320 et qu’ils travaillaient à la nouvelle génération bien plus performante. Un combat de coqs mais dans cette histoire de conduite autonome, l’actualité nous rappelle deux faits incontournables pour l’heure.

Le premier est que tous les Etats américains et tous les pays n’ont pas donné l’autorisation de circulation des véhicules dotés de la conduite autonome totale (niveau 5). Donc traverser les Etats-Unis reste purement théorique pour l’heure. Le second, c’est que les système actuels, aussi performants soient-ils sur les Tesla en particulier, ne permettent pas de laisser faire la voiture seule. Les accidents existent et sont parfois mortels. C’est sans doute ce qu’ont du oublier deux acteurs de films pornographiques qui se sont filmés dans une Tesla qui conduit toute seule… Elon Musk serait bien inspiré de rappeler que le système actuel ne permet en rien ce genre de fantaisie. Et quand à savoir si tout cela deviendra utilisable réellement en fin d »année…à suivre !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

 

Pin It on Pinterest