Automobile, vers la sécurité totale ? La technologie au service de la sécurité. C’est vrai que si ‘on pousse le raisonnement jusqu’au bout, à 0 km/h, il n’y a plus de risque d’accident. Alors baisser encore et encore la vitesse va résoudre le problème de la mortalité sur les routes mais certainement pas celui des déplacements… Alors voici qu’arrive la technologie ! Celle des radars, toujours plus performants (et sournois j’en conviens) mais pas seulement. Il est toujours difficile de faire cas de la « petite » faute d’inattention que nous faisons tous un jour et qui peut effectivement devenir dramatique dans une concours de circonstances très défavorables et les fautes intentionnelles, répétitives et tragiques. Oublier un clignotant ou dépasser les limites de 5 km/h peut parfois s’avérer aussi dommageable qu’un habitué de l’alcool ou de la drogue au volant qui aurait de la chance…jusque là !

Mais arrivent prochainement les voitures autonomes qui devraient, en théorie, faire bien moins de bêtises que nous ! A ce petit jeu, les effets d’annonces se multiplient alors que Volvo, qui a toujours mis la sécurité au cœur de son développement, semble prendre à nouveau un peu d’avance. D’abord le constructeur va limiter la vitesse de ses véhicules à 180 km/h. Là, j’avoue que je ne vois pas bien. Dans la plupart des pays la vitesse étant limitée à une valeur bien moins élevée, à part l’effet d’annonce, la portée me semble surtout limitée à la publicité qui en est faite. Ensuite, les cameras de surveillance peuvent détecter un endormissement ou un malaise et, via le système de conduite autonome, mettre le véhicule en sécurité.

Tout cela avec les surveillances d’angles morts, les alertes de franchissement de ligne et autres systèmes « correctifs » qui veillent au grain. Des routes plus sûr, c’est une idée merveilleuse mais cela ne doit pas empêcher toutes les autres actions possibles. Les Volvo, très sûres, ne sont pas des modèles d’agilité et sont très lourdes, assez antinomique avec la notion de sécurité active. Les routes de notre pays sont en très mauvais état et la signalétique souvent mal entretenue également n’est pas toujours un modèle de clarté. Et la prévention reste un sujet qui ne semble pas intéresser grand monde. Un petit tour par un centre dédié (freinage d’urgence, dérapages sur piste mouillée…) permettrait à nos jeunes permis une prise de conscience des limites des automobiles qui pourrait être salutaire…

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Pin It on Pinterest