Attaques de drones, l’enfer à nos portes ? Je vous en ai déjà parlé mais le sujet est plus que jamais d’actualité. La technologie des drones s’est considérablement développée en quelques années. Bien entendu, il y a les drones militaires qui ont changé la donne et dont la Chine vient de faire étalage (entre autres « douceurs ») dans son défilé militaire célébrant les 70 ans du régime communiste de Pékin. Après tout un arsenal nucléaire chargé de faire passer un message plus que subliminal aux Etats-Unis avec qui l’Empire du milieu est en conflit d’influence et en conflit commercial, Pékin a présenté des drones. Le WZ-8 « Reconnaissance 8 » permettant la collecte d’informations en croisant à la vitesse supersonique (soit près de 4 000 km/h), et le GJ-11 « Attaque-11 », un très grand drone furtif qui embarque, lui, des missiles.

Mais le danger plus « immédiat » et celui des petits drones, achetés dans le commerce et trafiqués ou construits par des petits génies du bricolage. Et là, Daesh en a déjà une grande panoplie de tous les genres, ainsi qu’un nombre considérable de factions rebelles de toutes sortes. Des engins difficilement détectables, petits et très mobiles qui peuvent soit devenir des projectiles, soit contenir des charges explosives. Charges qui explosent avec eux ou qui sont larguées sur une cible.

Pour preuve l’exemple que j’ai déjà abordé des stations pétrolières pourtant protégées par l’Arabie Saoudite en dépit d’un investissement de 65 millions de dollars pour un système censé prévenir des attaques venues du ciel. C’est cette attaque de drones légers, détenus par des factions armées ou des terroriste qui fait trembler le monde aujourd’hui. Quand la technologie détournée peut devenir le pire ennemi de l’homme, le danger est effectivement grand…

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Pin It on Pinterest