Allez-vous rouler en voiture électrique ? Avec les taxes sur les carburants en forte hausse, sous couvert d’écologie, il fallait bien s’attendre à une certaine grogne. Aujourd’hui, le cumul fiscal sonne la charge des « gilets jaunes » qui lancent un message clair au gouvernement. Alors c’est donc cette « transition écologique » qui se fait sur le dos des ménages et qui provoque la colère. Cela pourrait toutefois bien faire les affaires des constructeurs d’hybrides et surtout de voitures électriques, comme…Tesla ! Il y avait longtemps (sic) que je ne vous en avait pas parlé mais cette entreprise qui cumule les dettes comme on enfile les perles reste malgré tout bien dans l’air du temps. Ce virage écologique qui s’apparente plutôt à un épingle de montagne dans notre pays va-t-il profiter au constructeur américain ? Possible mais Tesla n’est pas sorti d’affaire pour autant. Il est vrai que si, en matière d’hybrides, Toyota est un incontournable, Tesla reste un symbole de l’électrique mais de l’électrique de luxe ! Autour de 100 000 euros le morceau, cela ne va sans doute pas faire le bonheur des ménages de la couronne parisienne qui vont être contraints de mettre à la casse leur diesel d’avant 2001.

Alors Tesla a une solution, la Model 3, plus accessible. Et si Tesla s’est fait une réputation « bobo chic écolo » avec ses modèles, l’entreprise d’Elon Musk a aussi fait la une pour ses solutions « Robolution » comme l’Autopilot qui permet une conduite autonome (selon la législation). Alors cette nouvelle 3 que Tesla a bien eu du mal à produire et qui a retard considérable ? Et bien elle arrive enfin et une était visible à Paris cette semaine. Elle démarre fort (mais elle avait accumulé les bons de commande) puisque Tesla en a vendu et livré 55 840 entre juillet et septembre sur un total de 83 500 voitures de la marque. Elle s’affiche cependant à un tarif qui ne va sans doute pas faire revendre votre Dacia demain matin. Les premières versions livrées sont « haut de gamme » avec deux moteurs, quatre roues motrices, une autonomie (officielle) de 500 kilomètres et l’Autopilot, tout cela pour 50 000 euros environ. Les versions plus accessibles arriveront après, lorsque Tesla aura un peu rentabilisé son outil de production et devraient se trouver un peu au delà de 30 000 euros…mais pas avec les mêmes performances ni équipements. La transition énergétique tant avancée par ce gouvernement passe donc pour l’instant par des modèles chers (Renault Zoé comprise), à l’autonomie insuffisante à la campagne, au temps de charge long et parfois cher (voir les deux !). La Robolution va faire un peu grincer…

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. 

Pin It on Pinterest