Une idée qu’il serait bon d’exploiter et d’analyser plus en profondeur tant elle est intéressante et pourrait débloquer certains secteurs. Les cinémas, théâtres, opéras ou autres pourraient s’inspirer de cette technologie et de sauver ce qui peut encore l’être ! Surtout que ceux-ci ne seront pas réouvert avant le mois prochain si je me fies aux propos de Monsieur Castex (en France).

Equipée de bras rabattables, la lumière UV-C (Ultraviolets considérés comme germicides) atteint les zones difficiles d’accès tout en effectuant une désinfection manuelle « en cabine ».

New Delhi : L’Air India Express est devenue la première compagnie aérienne en Inde à utiliser la technologie robotique pour nettoyer et désinfecter l’intérieur des avions à l’aide d’un dispositif robotique à ultraviolets.
« Un dispositif robotique à rayons ultraviolets (UV) équipé d’un système de lampes de désinfection UV a été engagé par la compagnie aérienne aujourd’hui à l’aéroport de Delhi pour désinfecter ses Boeing 737-800 », a déclaré Air India Express dans un communiqué publié jeudi.

Air India Express a déclaré qu’il est prévu d’étendre cette technologie à ses avions opérant à partir d’autres aéroports de son réseau dans le pays.

Le dispositif robotique a été spécialement conçu pour désinfecter les sièges des avions, les zones sous les sièges, l’intérieur du compartiment à bagages, le plafond des allées, les panneaux des fenêtres, la zone des instruments du cockpit, le tableau de commutation supérieur et l’intérieur des avions contre les virus et les bactéries.

Equipée de bras rabattables, la lumière UV-C atteint les zones difficiles d’accès tout en effectuant une désinfection manuelle « en cabine ».

La technologie a été testée et approuvée par le laboratoire du NABL (National Accreditation Board for Testing and Calibration ou Bureau National d’Accréditation pour les ssais et l’étalonnage) pour son efficacité à désinfecter les surfaces des germes, bactéries et virus, selon une déclaration de la compagnie aérienne.

La technologie a été lancée en Inde en collaboration avec l’agence de manutention au sol Air India SATS Airport Services Private Limited.

Une technologie intéressante qui demande à voir l’efficacité et le coût  que cela demande à acheter et à mettre en place. Certes cela ne serait pas optimal mais cela serait un bon début !

Quentin CLAUDEL

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel vous retrouverez toute l’actualité des métaux précieux. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur https://larobolution.com/. »

Source NDTV

Pin It on Pinterest