Des chercheurs imaginent que les lézards robotisés pourraient jouer un rôle dans l’avenir de la surveillance des catastrophes.

Des chercheurs imaginent que les lézards robotisés pourraient jouer un rôle dans l’avenir de la surveillance des catastrophes.

Les animaux et plus particulièrement leurs capacités sont réellement notre principale source d'inspiration et de recherche. Notre créativité passe tout d'abord par l'observation avant de tenter une éventuelle reproduction et pour le moment, il faut le dire, nous...

Les robots pourraient remplacer des milliers d’emplois dans le secteur du pétrole et du gaz et réduire les coûts de forage.

Les robots pourraient remplacer des milliers d’emplois dans le secteur du pétrole et du gaz et réduire les coûts de forage.

Le secteur pétrolier se modernise et va faire appel aux robots à l'avenir ! Effectivement, les robots pourraient à l'avenir remplacer les hommes pour certaines tâches et mettrait donc en péril une bonne partie des emplois affiliés à ces tâches. Selon Rystad Energy,...

Les vidéos

Apple, une stratégie floue ?

Apple, une stratégie floue ?

Apple, une stratégie floue ? Un pas en avant, deux pas en arrière, Apple hésite sur le chapitre qui s'ouvre de la conduite autonome et après avoir licencié plus de 200 personnes en janvier, la firme s'apprête à racheter Drive.ai. Une start-up mineure sur un marché qui réclame de lourds investissements mais dont le personnel très qualifié intéresse Apple. Une situation un peu étrange et un montant de rachat inconnu, sans doute d'un peu moins de 200 millions de dollars. C'est donc essentiellement le facteur de "capital humain" qui a motivé Apple dans ce rachat mais l'on ne sait pas vraiment ce que faire la marque dans ce secteur.  Dans cette obscurité stratégique, la seule chose tangible c'est qu'Apple a obtenu deux autorisations délivrées par l’Etat de Californie pour tester trois véhicules dans un premier temps. Rapidement un total de vingt sept autorisations a été délivré pour des véhicules autonomes Apple en 2018... La stratégie d'Apple, comme un peu tout le reste pour cette marque, reste donc bien mystérieuse mais l'on ne peut que s'interroger sur son devenir. Hésitations, faux-pas, et panne d'inspiration sont au programme même si la marque à la pomme reste "iconique". Avec une situation financière relativement saine, Apple pourrait faire des acquisitions ou développer de nouveau produits...en particulier dans le secteur de la vidéo. La marque reste en effet assez prisonnière du succès de son iPhone qui représente près de 70% de son chiffre d'affaires. Mais dans le secteur de la vidéo, Apple arrive tard sur le marché. La place est déjà très occupée par Netflix, Amazon ou HBO. Alors Apple a annoncé la fin d'Itunes pour d'autres applications. Trois au total, à savoir Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV. L'annonce a été faite par Craig Federighi, le responsable logiciels, pendant la conférence annuelle des développeurs Apple à San Jose, en Californie. Une suite logique mais les investissements devront être à la hauteur pour créer du contenu, Netflix investissant de sommes colossales pour créer ses propres films et séries. La guerre fait rage aussi dans ce secteur mais la faible visibilité de la stratégie d'Apple n'aide pas à y voir clair pour les investisseurs... Sylvain DEVAUX Rédacteur en chef «L'homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu'il pense ! C'est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau « Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d'en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur...

Les robots s’invitent sur les plateaux télé !

Les robots s’invitent sur les plateaux télé !

Les robots s'invitent sur les plateaux télé ! Vous connaissez maintenant très bien Sophia, le robot d'Hanson Robotics qui a obtenu la nationalité saoudienne il y a quelques temps. Je vous livre cette interview...assez fun ! On y trouve même une "mini Sophia", il ne manquait plus que cela. Les plus perspicaces auront aussi remarqué les fils qui trainent sur le sol de l'émission...pas seulement là pour alimenter en électricité mais pour aussi contrôler notre Sophia préférée... Pour autant, on ne peut pas dire qu'elle brille dans ses réponses...et avec un décalage...abyssal ! Il n'est absolument pas indispensable de développer un robot à l'apparence humaine pour faire valoir l'Intelligence Artificielle. Ce serait même un frein puisque l'on attend franchement autre chose de plus abouti et que son apparence a un côté assez effrayant. Mais quoi d mieux pour faire le buzz ! Non, décidément, ce n'est pas la plus évoluée, loin de là même, mais en matière de communication, il faut dire qu'elle se pose là. Souvenons nous également de sa réponse mors d'une interview, précisant froidement qu'elle souhaitait la destruction de l'humanité. Ah sacrée Sophia, toujours le mot pour rire cette championne de la com ! Sylvain DEVAUX Rédacteur en chef «L'homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu'il pense ! C'est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau « Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d'en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur...

Collaborer avec les robots, une solution d’avenir ?

Collaborer avec les robots, une solution d’avenir ?

Le constat est simple, la France robotise son industrie…à petits pas. Avec une progression de 22 % en 2016, cela reste un peu à la traine des pays de pointe mais il ne faut pas oublier que la France est le n° 5 mondial en termes d’exportateur de robots. De là à ressortir l’adage que c’est toujours le cordonnier le plus mal chaussé…bien oui, il n’y a qu’un pas ! Devant nous en exportations le Japon, l’Allemagne, l’Italie et la Corée du Sud… Mais dans nos industries, la progression est plus lente mais le plan initié en 2013 par le gouvernement (le projet « la nouvelle France industrielle) prend son envol en captant l’attention des constructeurs du pays. La tendance est intéressante à suivre. Si certains constructeurs misent sur des usines totalement robotisées, fonctionnant même dans le noir (les robots japonais FANUC en sont capables), c’est surtout la robotique collaborative qui se développe en entreprise (avec une croissance supérieure à 50%). Ceci est largement facilité par l’évolution des algorithmes et de l’Intelligence Artificielle qui permettent un travail sécurisé avec les robots. La petite vidéo montre un exemple de collaboration avec le "Cobot" Sawyer de HumaRobotics. Une collaboration simple mais efficace qui donc pour autant préserver l'humain. Tout n'est donc sans doute pas perdu en matière d'emploi si ce type d'évolution se généralise...    ...

Un poisson robotisé apprend à adapter sa vitesse de nage au courant

Le 5 Mars 2021 je vous parlais d'un poisson robotisé pouvant accéder aux plus grandes profondeurs de l'océan (dans cet article). Aujourd'hui les chercheurs tente d'optimiser son fonctionnement en lui permettant d'adapter sa vitesse de nage au courant grâce à l'apprentissage par l'expérience. Je trouve l'histoire de ce robot...

Lire la suite

Lettre d’information

Formulaire

Archives

Pin It on Pinterest